THEATRE DEMODOCOS

CIRCE

Circé, création 1999, nouvelle version 2007

Le spectacle a d'abord été créé pour cinq comédiens sur le Flamenco (commande de la Croisière Sur les traces d'Hadrien organisée par La Procure Terre Entière et Hadrien 2000), avec un deuxième volet, latin, Ariane, d'après Catulle. Il a été joué de nombreuses fois à Paris et en Province. Il a même été joué en Grèce, sur le port d'Egine, devant la chapelle de St Nicolas, à l'invitation de l'UNESCO. La pleine lune s'était levée au milieu des bateaux, devant la magie retrouvée du public grec, venu nombreux assister à la représentation. Sous le titre, Ulysse chez Circé (création Avignon 2004), le spectacle a été monté pour quatre comédiens.

En 2007, Philippe Brunet, après deux années d'interruption, décide de reprendre ce spectacle très apprécié de tous les publics, à la croisée de la voix immémoriale d'Homère et du drame satyrique qui a donné naissance au théâtre de Dionysos.



Nantes Le Théâtre Démodocos (du nom de l'aède aveugle de l'Odyssée), fidèle à sa vocation première, joue l'Odyssée d'Homère. La force dramatique et comique du récit immémorial parle aux plus grands et aux plus jeunes. Ulysse affronte le Cyclope, côtoie la magicienne Circé, et rencontre ses compagnons de la guerre de Troie aux enfers.
Trois satyres décident d'interpréter l'Odyssée. Ulysse, preneur de Troie, saura-t-il résister aux sortilèges de la magicienne Circé ? Les satyres sont sommés par la Muse d'interpréter des rôles à contre-emploi, mais bientôt, la logique reprend ses droits : la sulfureuse Circé parle grec ancien, et l'épopée se déroule, scène après scène, sous les yeux du public qui ne voit pas le temps passer et est toujours déçu de voir la fin du spectacle arriver trop tôt !
Nantes
Mais le plaisir n'est pas l'objet de la quête d'Ulysse. Chez Circé, le compagnon Elpénor meurt accidentellement. Sur le conseil de Circé, Ulysse va devoir consulter Tirésias chez les morts. Un nouveau voyage s'engage. Aux enfers, Ulysse croise Elpénor, et les ombres de Tirésias, de sa mère Anticléia, d'Agamemnon. Voici les satyres obligés de composer avec la gravité de la vie !

Ce spectacle nomade, joué avec des décors très différents selon les lieux (plus de trente lieux différents), évolue au fil des ans, tout en gardant sa vocation initiale : dire la force d'Homère, la beauté merveilleuse des vers, le danger couru par les hommes lorsqu'ils recherchent le seul plaisir, fût-il esthétique, et la solitude du héros face à son destin.

Nantes Dans une traduction neuve (Philippe Brunet prépare une nouvelle traduction d'Homère de l'Iliade et de l'Odyssée), une interprétation drôle et légère ! Quarante-cinq minutes de comédie tout public, suivies de trente minutes d'émotion poignante.


Circé d'après l'Odyssée d'Homère, version 2007
Texte adapté, traduit et mis en scène par Philippe Brunet
Objets : Igor Chelkovski
Décor : Li Wen ts'ien
Avec les comédiens Laureline Collavizza, Sébastien Erhard et Albin Lelong.
Photos : Wilfrid Niobet
Nantes

Nantes Nantes Nantes Nantes Nantes Nantes Nantes Nantes

Images de Circé (2000)



Retour en page accueil